Newsletter

D’accord.

Recevoir périodiquement (et pas même, pas forcément, régulièrement) un mail qui vous parle de ce qui se passe parmi nous, dans le groupe des rédacteurs, ça vous dit peut-être pas tellement. Mais dites-vous (si vous voulez) qu’on va essayer, qu’on essaye déjà, de faire de cette newsletter un peu plus qu’une newsletter : déjà, on l’écrit à tour de rôle. Donc si une fois ça vous a déplu, vous savez que la prochaine ça ne se passera pas nécessairement comme ça. Ensuite, et par conséquent, on va chercher, on cherche déjà comment en faire un peu plus qu’un bulletin nombriliste d’informations autocentrées, plutôt un espace de partage, où chaque auteur-e (le mot est gros) écrira à propos de ce qui l’a lancé-e (comme une migraine vous lance), ce qui lui a plu, ce qu’il/elle a lu, vu, prévu, entendu, appris, pensé. Un truc d’intersubjectivité, en quelques lignes, un petit signe de la main qui nous rappelle à vous, qui vous inclut (si vous voulez) dans ce groupe beaucoup trop hétérogène (socialement, idéologiquement, etc.) pour être vrai qu’on essaye quand même de fabriquer à grands coups d’actes de foi (athées, croyant-e-s, autre, s’en foutons), dans cette Revue sans ligne éditoriale (mettez une ligne dans un plan, vous aurez une barrière). Donc n’hésitez pas à vous inscrire, il y a peut-être une chance pour qu’on s’amuse :

Publicités